Ensemble, on est un rouleau compresseur.

Cédric Ruffié s'est adressé dimanche soir à la cinquantaine d'insoumis.e.s venus regarder ensemble les résultats de l'élection présidentielle à la salle des fêtes de Périgny. Si nous ne gagnons pas notre place au second tour, 19,6% soit 7 millions des électeur.trice.s se sont prononcés pour la France Insoumise et la VIème République que nous proposons. Ensemble, nous sommes un rouleau compresseur, vague sociale, écologique et solidaire que nous allons porter jusqu'à l'Assemblée Nationale.

 

Adresse de Cédric Ruffié aux insoumis.e.s peu après l'intervention de Jean-Luc Mélenchon à 22h :

"Je fais plus lentement pour qu'elle puisse traduire, d'accord.

 

Avant ce quatrième tour justement où on aura le devoir de citoyen de faire la continuité de notre mouvement, on a les législatives.

 

Et on aura besoin de tous se mettre, de se remettre en mouvement. Parce qu'ensemble, on est vraiment un rouleau compresseur. Nos réunions sont des débats d'idées, on a pris le mot politique, on l'a pris en mains, parce que l'on sait que la politique n'appartient pas aux hommes politiques, ça appartient aux citoyens.

 

Et partant de ce principe, on a voulu mettre des valeurs en avant. Des valeurs écologiques, l'humain, la possibilité d'avoir du pouvoir pour le peuple et par le peuple. C'est quelque chose que l'on doit défendre, quoi qu'il en soit devant l'Assemblée Nationale, même si on est minoritaire !

 

Il faut absolument qu'il y ait des voix qui puissent faire porter ce message.

 

Moi, en tant que tel, puisque je suis le candidat de la France Insoumise, je me propose d'être votre voix par rapport à ça.

 

Et pour ce faire, il va falloir qu'on se mette tous vraiment à fond, tous solidaires, il va falloir qu'on ait une solidarité incroyable et que l'on soit tous des donneurs d'idées. Parce qu'il va peut-être falloir que l'on fasse les choses différemment. Il va falloir qu'on pense les débats différemment, je ne sais pas, que l'on réfléchisse différemment moi-même je ne sais pas ce qui va se passer la prochaine semaine. On va y réfléchir ensemble.

 

Quoi qu'il en soit, et si je dois reprendre une phrase de Mélenchon : "Moi, je suis prêt à prendre ma part."

Une forte vague insoumise dans la circonscription !

Si nous occupons la quatrième place avec 19,58 %, à peu d'écart avec Les Républicains (20,01 %), le Front National (21,3 %) et En Marche (24,01 %), sur les 20 communes de la 1ère circonscription de Charente Maritime, nous arrivons deuxième dans 7 communes : La Rochelle (24,33 %), Esnandes (22,73 % à égalité avec le Front National et à seulement 27 voix de En Marche à 24,79 %), Puilboreau (22,81 % soit 207 votes d'écart avec En Marche à 28,74 %), Nieul-sur-Mer (22,16 %),  Périgny (20,91 %), Saint-Xandre (20,65 %), Sainte-Marie-de-Ré (15,9 %).

 

Nous occupons ensuite la troisième position à Dompierre-sur-Mer (19,79 % soit 4 voix d'écart avec Les Républicains qui occupent la seconde place avec 19,9 %) l'Houmeau (19,06 %), Marsilly (18,7 %) et Lagord (16,77 %). Sur l'Île de Ré, la France Insoumise arrive troisième sur 3 communes : Le Bois-plage-en-Ré (14,33 %), Ars-en-Ré (14 %), La Couarde-sur-Mer (11,22 %).

 

Pour les 7 autres, elle occupe, malgré des scores plus faibles mais non moins importants, la quatrième place derrière LR, le FN et EM : Saint-Clément-des-Baleines (13,63 %), La Flotte (13,43 %), Rivedoux-plage (13,15 %), Saint-Martin-de-Ré (12,27 %), Loix (10,21 %) et Les-Portes-en-Ré (9,18 %).

 

Ces résultats reflètent la force du mouvement, l'envie profonde pour nos concitoyen.ne.s de changer de République et de partager un avenir en commun social, écologique et solidaire. Nous tenons à remercier tou.te.s nos électeur.trice.s, une nouvelle bataille politique commence avec les législatives !

Écrire commentaire

Commentaires : 0